Agriculteur : quelles aides pour vous installer en Dordogne

L’accompagnement à l’installation avec la Chambre d’agriculture de Dordogne 

Portrait de Georgia Durand et Bastien Lecron

GAEC Le Jardin Maraicher à Parcoul-Chenaud

Portrait d’OLIVIER PETIT & THOMAS PETE

Earl PARC DU BROC à La Jemaye Ponteyraud

Chaque année, la chambre d’agriculture de Dordogne accompagne de nombreux agriculteurs dans leur installation. Grâce à la dotation Jeunes agriculteurs, ces entrepreneurs ont pu bénéficier d’une aide financière et technique adaptée.

C’est le cas de Georgia et Bastien, parents de 3 enfants, qui ont pu prendre le temps nécessaire pour mettre en place un circuit de commercialisation. 

Après une phase d’expérimentation ou Bastien garde son précédent emploi, ils constatent que l’activité est rentable, avec une demande forte en produits Bio.  

Young man in field

Très vite, Georgia intègre une AMAP à Saint-Aulaye, et propose ses produits sous forme de paniers bio. Avec l’association les Paniers de la Double, elle peut vendre directement ses produits aux consommateurs qui s’engagent à prendre un nombre de paniers au trimestre. Elle rejoint alors une seconde association et assure également des livraisons à la « Ruche qui dit oui », ce qui lui permet d’assurer la commercialisation d’une bonne partie de sa production. 

En 2018, Bastien quitte son emploi et rejoint Georgia. Il obtient lui aussi la Dotation jeunes agriculteurs et ensemble, ils créent le GAEC Le Jardin Maraicher. Depuis, le couple a décroché un nouveau circuit de vente avec une boutique de producteurs basée à Chalais en Charente. 

Aujourd’hui Bastien et Georgia font figures d’exemple en matière d’installation. Ils accueillent des personnes en phase d’installation et leur exploitation qui est devenue une « ferme référence » accueille des porteurs de projets et ponctuellement des stagiaires. 

 

Olivier Petit a lui aussi bénéficié de l’accompagnement de la Chambre d’Agriculture de Dordogne. Depuis 2008, il a repris l’exploitation de ses parents et compte un beau cheptel de 225 têtes qui s’étend sur 150 hectares. 

Avec la Chambre d’agriculture, Olivier relève deux défis : réorganiser l’exploitation suite à sa transmission et trouver un associé à Olivier pour pouvoir conserver le cheptel.

Grâce à un stage parrainage, un candidat à la reprise se fait connaître : c’est Thomas. Pendant un an, il sera aux côtés d’Olivier, en conditions réelles sur l’exploitation. Thomas entame des démarches pour s’installer rapidement et décroche une aide via la Dotation Jeunes agriculteurs en 2017 et c’est en janvier 2018 que les deux hommes deviennent associés de l’EARL Parc du Broc.

L’opération est un succès et ensemble, ils envisagent d’augmenter la surface de leur exploitation et d’atteindre l’autonomie alimentaire. 

Pour en savoir plus sur les aides et le suivi à l’installation, rendez vous sur le site de la Chambre de Dordogne.

Technicienne qui témoigne pour les deux profils de témoins : Saliha Hadj-Naceur, conseillère d’entreprise, référente installation.

 

Agroforesterie : l’arbre source de fertilité

Agroforesterie : l’arbre source de fertilité from Miamedia TV on Vimeo.

L’agroforesterie désigne les pratiques, nouvelles ou historiques, associant arbres, cultures et-ou animaux sur une même parcelle agricole. Ces pratiques permettent une meilleure fertilité des sols, notamment par sa capacité à stocker en continu le carbone nécessaire aux cultures et à favoriser la présence de micro-organismes, véritables artisans de la fertilité des sols.

Les Culturales 2018

Les Culturales auront lieu les 6 et 7 juin 2018 à l’Isle-Jourdain près de Toulouse dans le Gers (32). Cette édition exceptionnelle du salon au champ organisée par ARVALIS s’adresse aux producteurs à la recherche d’expertises et d’innovations pour la performance de leur exploitation.

Le langage du sol : adventices et plantes bio-indicatrice

CONF_OXLEY_PARTIE_1 from Miamedia TV on Vimeo.

CONF_OXLEY_PARTIE_2 from Miamedia TV on Vimeo.

CONF_OXLEY_PARTIE_3 from Miamedia TV on Vimeo.

 

Dialoguer avec son sol, c’est déjà le laisser parler et observer ce qu’il dit à travers les adventices et les plantes bio-indicatrices qui poussent par elles-mêmes.

L’agriculture urbaine : un pari économique intelligent ?

L’agriculture urbaine : un pari intelligent pour le développement from Miamedia TV on Vimeo.

 

L’agriculture urbaine, un vrai potentiel de développement

L’agriculture recèle un potentiel de croissance, et pas seulement à la campagne. Une agriculture urbaine à grande échelle pourrait faire éclore les germes d’une nouvelle croissance, et améliorer la vie des individus.

L’aquaponie domestique s’invite dans vos maisons

Présentation de l’aquaponie avec Urbanleaf from Miamedia TV on Vimeo.

 

 

Découvrez l’aquaponie en 2 minutes chrono grâce à Marie Fiers, la fondatrice d’urbanleaf, société française fabriquant des mobiliers urbains en aquaponie.

Financement participatif agricole : découvrez MIIMOSA

Financement participatif pour l’agriculture : miimosa from Miamedia TV on Vimeo.

 

Miamedia était au salon de l’agriculture pour rencontrer les acteurs de l’innovation agricole de demain. Dans cette interview, découvrez MIIMOSA, une plateforme de financement participatif spécialisée dans les projets agricoles.

Le premier MOOC sur l’Agriculture Biologique, c’est par ici !

Un cours en ligne pour le grand public pour tout savoir sur le Bio

VetAgro Sup lance en ce début d’année un MOOC (Massive Open Online Courses)* sur l’agriculture biologique intitulé MOOC BIO. Porté par VetAgro Sup et co-construit avec Agreenium et l’INRA, cette formation en ligne s’adresse à un large public : que vous soyez étudiant, élu local, salarié, citoyen, consommateur, agriculteur… venez comprendre et questionner l’Agriculture Biologique.

Quelle agriculture pour le XXIème siècle ? Une conférence de Benoit Biteau

 

Les défis de l’agriculture au XXIème siècle

Quelle agriculture va permettre de nourrir l’humanité de demain ? C’est la question à laquelle tente de répondre Benoît Biteau, paysan et ingénieur. Il a travaillé sur les OGM, le clonage, vendu des pesticides, avant de se rendre compte de l’impasse dans laquelle cette logique menait l’agriculture et l’humanité. Il a alors choisi de s’engager pour défendre les intérêts des générations futures en développant une autre forme d’agriculture.

Big data, innovation digitale et agriculture

ferme-digitale-miamedia from Miamedia TV on Vimeo.

La gestion de la donnée dans le monde agricole va changer le travail des agriculteurs de demain. Connectés, il sera possible de rapprocher le consommateur et l’agriculteur, de diminuer les produits phytosanitaires en connaissant mieux les facteurs environnementaux, et bien d’autres évolutions.